En vadrouille Voyages

L’Argentine, du rêve à la réalité – Ushuaia

10102017 - Ushuaia - Canal de Beagle 53-2

Ushuaia ou le bout du monde. Ce fut la première étape de notre voyage et celle que j’attendais le plus. Après la lecture de L’amant de Patagonie d’Isabelle Autissier, je voulais à tout prix découvrir cette terre australe à l’autre bout du globe. Nous n’avons pas été déçus du voyage.

Que faire à Ushuaia ?

Le musée des Yámanas

Un petit musée incontournable au cœur du centre ville d’Ushuaia. Il est très complet pour en apprendre plus sur la vie des Yámanas, le peuple amérindien qui vivait dans partie sud de la Terre de Feu avant l’arrivée des colons. Les descriptions sont en anglais et en espagnol. Je vous conseille de le visiter avant une excursion sur le canal Beagle pour avoir des explications complémentaires à celles que vous donnera le guide.

A noter : quand nous l’avons visité en octobre 2017, l’entrée était gratuite pour les étrangers.

09102017 - Ushuaia - Musée 01-2
09102017 - Ushuaia 02-2
09102017 - Ushuaia - Musée 02-2

Le canal Beagle

Pour notre première journée à Ushuaïa, nous sommes partis visiter le canal Beagle. Ce canal mesure environ 240km de longueur et sépare des îles du sud de la Terre de Feu.

Nous avons choisi Patagonia Adventure Explorer pour réaliser cette excursion de plusieurs heures. Nous avons pris la direction du fameux phare les Eclaireurs. Sur le chemin, nous nous sommes d’abord arrêtés près d’une première île où nous avons pu observer les lions de mer. Notre guide était vraiment chouette, il nous a expliqué les différences entre les couples de lions et d’éléphants de mer.

Nous avons ensuite repris la direction du phare dont nous avons fait le tour pour repartir vers l’îlot des cormorans. Le conducteur du bateau était vraiment hyper agile puisqu’à chaque fois il nous approchait au plus près des îlots tout en respectant la faune. La dernière étape de cette excursion fut une petite balade d’une trentaine de minutes sur l’île de Bridge sur laquelle habitait les Yámana. Cette partie a été l’une de mes préférées et une des plus fortes en émotions.

10102017 - Ushuaia - Canal de Beagle 02-2
10102017 - Ushuaia - Canal de Beagle 62-2
10102017 - Ushuaia - Canal de Beagle 70-2
10102017 - Ushuaia - Canal de Beagle 57-2
10102017 - Ushuaia - Canal de Beagle 42-2

Cette balade de 4h sur le canal nous a conquis à une exception près : nous n’avions pas anticiper le mal de mer. Sur le bateau que nous avions, les secousses se ressentaient fortement. Nous avons passé l’ensemble de la balade dans le froid sur le pont. Le guide a été très attentionné et venait régulièrement voir si nous allions bien. Ce mal nous a permis de profiter pendant 4h de la magnifique composition du paysage. Entouré d’une eau sombre, les montagnes et leurs sommets encore enneigés détonnaient.

Nous avons choisi Patagonia Adventure Explorer, recommandé par notre auberge de jeunesse. Ce qui nous a vraiment fait penché pour eux est le nombre limité de personnes sur le bateau. Le groupe est à dimension humaine : 25 personnes maximum. Nous sommes loin des gros paquebots pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes.

Le guide que nous avons eu, en plus d’être très sympa, était vraiment intéressant ! Il nous a tout bien expliqué : l’histoire d’Ushuaia et des Yamanas, des anecdotes sur les animaux ou la flore présente…

Un gouter est servi à bord, pour les quelques personnes capables de manger sur ce bateau qui bouge assez bien.

Prix total de l’excursion par personne : 20 pesos de taxe portuaire + 600 pesos pour l’excursion

Durée : 3h30/4h

Site web : http://www.patagoniaadvent.com.ar/

Parque Nacional Del Fuego

11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 05-2

Pour notre deuxième journée au bout du monde, nous avons loué une voiture et pris la direction du Parque Nacional Tierra Del Fuego pour y passer la journée. A 12 km d’Ushuaia, c’est un des sites naturels incontournable de la Terre de Feu. En octobre, certains chemins étaient encore fermés à cause de la neige. Nous avons donc opté pour deux petites randonnées.

11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 37-2

Nous avons commencé par une petite balade sur le sentier Hito XXIV au bord du lac Acigami. L’aller-retour dure environ 3 heures et vous emmène jusqu’à la frontière chilienne. Après avoir dépassé les plages accueillant les nombreux cars touristiques, nous nous sommes vite retrouvés seuls (au monde). Pendant ces 3 heures nous n’avons croisé que deux personnes !

Le dépaysement a été total. Le paysage qui s’offrait à nous était à couper le souffle. La pureté du lieu et le silence qui y régnait nous a totalement émerveillé. C’est bien la première fois que je me suis rendue compte à quel point le vrai silence est de nos jours quelque chose de précieux. Pas un bruit d’avion, de voiture, d’hélicoptère ou de travaux…c’est tellement rare quand on vit en région parisienne. Arrivés à la frontière chilienne, nous nous sommes assis au bord du lac pour profiter encore un peu de ce moment si unique, qui aujourd’hui encore fait parti de nos plus beaux souvenirs.

11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 52-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 49-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 47-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 60-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 33-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 58-2

Après cette première balade, nous avons repris la voiture pour nous diriger vers la fin de la ruta 3 où se trouve Bahia Lapataia. Près du parking, des passerelles en bois permettent d’atteindre rapidement un mirador surplombant le canal de la Baie de Lapataia. Nous avons ensuite un peu continué dans les bois jusqu’à atteindre une petite plage déserte. Il était déjà 17:00 et l’heure de reprendre la route vers Ushuaia.

Notre seul regret dans cette journée est de ne pas avoir pu passer plus de temps dans ce magnifique parc. Si c’était à refaire, nous prendrions un peu plus de temps pour réaliser plus de randonnées comme l’ascension du mont Guanaco.

11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 76-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 70-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 68-2
11102017 - Ushuaia - Parque Nacional de la Tierra del Fuego 78-2

Voici quelques infos utiles sur notre séjour à Ushuaia :

Arrivée depuis Buenos Aires :

  • Nous avons pris un vol de 3h30 avec la compagnie LATAM

Trajet depuis l’aéroport :

  • 10/15 minutes en taxi

Logement :

Nous avons opté pour une auberge de jeunesse : Yakush Hostel. Nous avons adoré y séjourner, le personnel est bienveillant et très sympathique. L’emplacement est parfait lorsque l’on veut être au coeur d’Ushuaia.

Le petit plus : à l’office de tourisme vous pourrez avoir un tampon sur votre passeport du bout du monde 😀

Ushuaia a été la première étape de ce voyage et l’un de nos coups de coeur. Nous nous sommes tout de suite sentis bien dans cette ville où les gens sont accueillants et bienveillants. La nature est omniprésente. Une ambiance vraiment singulière se dégage de cet endroit à l’autre bout du monde. Il est difficile de décrire ce que nous avons réellement ressenti pendant ces trois jours. Nous aurions aimé y rester plus longtemps et j’espère que nous y retournerons un jour.

Prochaine étape : El calafate et le Perito Moreno !

Vous aimerez aussi...

0 Petits Mots

Votre petit mot

%d blogueurs aiment cette page :