En vadrouille Voyages

Une semaine à Annecy

annecy-semaine-vacances

Mi-septembre nous avons pris la direction d’Annecy pour une semaine. Au programme : repos, rando, vélo, pédalo ! Pour moi c’était la première fois à la montagne depuis mes 4 ans (ahah oui ça commençait à remonter ! ). Je vous laisse avec un petit reportage photo de cette semaine au vert.

Un petit tour en pédalo et puis s’en va :

Un petit tour en pédalo sur le lac en bonne compagnie. Rien de mieux pour profiter du lac loin des plages bondées et en y faisant un petit plouf. Un moment idyllique entouré des montagnes et de la sérénité qu’elles dégagent.

Annecy Lac

Annecy Lac

Un tour de vélo autour du lac :

Nous avons loué deux vélos pour une demi-journée et nous sommes partis en vadrouille. Nous avons longé toute la rive gauche du lac jusqu’à la réserve naturelle du bout du lac. Nous avons mis un peu de temps à la trouver car ce n’était pas très bien indiqué pour les vélos.

Nous nous sommes arrêtés près de la rivière qui la traverse. Je regrette que nous n’ayons pas pu en profiter plus que ça car nous sommes arrivés tard et nous avions une heure précise pour rendre les vélos. J’ai trouvé que c’était un lieu assez particulier, un peu comme un sanctuaire où la nature y est reine. Bien que nous n’étions pas tout seuls, nous avons vraiment pu réellement déconnecter de la foule présente dans Annecy même.

annecy reserve naturelle

annecy reserve naturelle

annecy reserve naturelle

annecy reserve naturelle

Une magnifique vue sur les montagnes qui m’a donné encore plus l’envie d’y monter.

annecy reserve naturelle

Petite rencontre ensoleillée avec un habitant de la réserve.

Sur la route, alors que je râlais parce que je n’avais toujours pas vu de vaches, surgit sur notre droite un TROUPEAU ! Mon amour pour les vaches nous a fait nous arrêter une bonne vingtaine de minutes pour prendre des photos et pour que je puisse les admirer 🙂 La plus jolie du troupeau était à l’écart et nous n’en avons pas perdu une miette !

annecy savoie

Madame faisait la sieste 🙂

1ère randonnée -> direction le Mont Veyrier :

Pour une première c’était une vraie première pour nous… Et quelle première !! Nous sommes allés à l’office du tourisme pour se renseigner sur les randonnées à faire en partance d’Annecy même. La guide nous a conseillé le Mont Veyrier si nous étions de bons marcheurs. Nous avons décidé de tenter le coup bien que ce soit notre première randonnée. Nous voulions à tout prix en faire une (enfin surtout moi ahah).

Pour Monsieur, cette rando a été une balade de santé. En revanche, pour ma part, je n’aurais jamais pensé que grimper une montagne pouvait être aussi fatiguant…surtout lorsque j’ai senti mon souffle m’abandonner alors que nous n’étions qu’au tout début ! Durant une bonne partie de l’ascension nous sommes restés sur la façade de la montagne, l’ensemble des bruits de la ville nous parvenait. Du coup, j’ai eu un peu de mal à me sentir vraiment en pleine nature alors que nous étions entourés par la forêt.

Bien que cette première randonnée fut difficile pour mon souffle et que mon moral m’ait lâché à 100m du point d’arrivée, j’ai adoré la faire. J’y ai retrouvé une valeur qui m’accompagne dans la vie de tous les jours depuis que j’ai pratiqué l’athlétisme : le dépassement de soi. Certes il faut être en bonne condition physique mais le mental y fait beaucoup. La récompense à l’arrivée n’est également pas négligeable. Cette randonnée restera la première d’une longue série à venir !

annecy mont veyrier

annecy mont veyrier

Après l’effort, le réconfort !

2ème randonnée -> direction la cascade d’Angon :

J’ai tellement aimé ça que dès le lendemain j’ai proposé qu’on aille en faire une deuxième au départ de Talloires. Nous avons pris le car et nous nous sommes retrouvés de nouveau dans la nature.

Cette deuxième randonnée a été un véritable coup de coeur. La côte au début était bien raide (rebonjour le souffle^^) mais ça valait tellement le coup ! On s’est vite retrouvé déconnecté de la ville et de ses bruits. Nous entendions uniquement le bruit de l’eau, des oiseaux ou des arbres… et ça fait un bien fou !

Arrivés à la cascade, je ne voulais plus repartir. J’ai trouvé ce lieu tellement APAISANT. La beauté de la montagne et de la nature qui nous entourait reste indescriptible. Après la cascade nous avons continué à travers la forêt jusqu’au pont des fées. L’eau qui venait de la montagne et qui passait sous le pont des fées était d’une pureté comme j’ai rarement vu. J’aurais bien bâti une maison et je serais bien restée là-bas tellement je m’y sentais bien.

annecy cascade angon

annecy cascade angon

La cascade d’Angon

annecy cascade angon

annecy cascade angon

Le lac d’Annecy vu de la montagne


annecy cascade angon

annecy cascade angon

Le pont des fées

annecy cascade angon

A la découverte de la (vieille) ville d’Annecy

Je ne vais pas vous mentir, j’ai été assez déçue par la ville d’Annecy. Vous savez c’est comme quand vous entendez que du bien sur une série ou un livre et que votre niveau d’attente atteint des sommets. Et bien c’est exactement ce qu’il s’est passé entre Annecy et moi. Cela fait plusieurs mois que je vois passer de magnifiques photos et des commentaires élogieux sur cette ville. Nous l’avions choisie car nous voulions oublier Paris et son urbanisation. Malheureusement, nous n’avions pas vraiment compris que ce n’était pas une « petite ville » tranquille mais plutôt une ville de 50 000 habitants. Avec ces infos, forcément on ne voit pas les choses sous le même angle…

Dès que nous avons essayé de nous éloigner de la vieille ville (centre ville d’Annecy), j’ai ressenti comme une sorte de malaise. J’avais l’impression d’être dans une ville de la région parisienne avec la montagne en fond : beaucoup de monde pour un mois de septembre, énormément de bruit, des habitations sans vraiment de charme. La vieille ville est une sorte de cocon bien qu’il y ait souvent du monde.

Nous avions loué un Airbnb situé dans la vieille ville. Nous avions un accès rapide à pied aux magasins, à la boulangerie et même à la location de vélos qui était à 10m de notre habitation ! Annecy est traversé par le Thiou, qui apporte un certain charme à la ville, tout comme les montagnes en fond, sans oublier le lac lorsque l’on quitte la vieille ville. Nous avons parcouru une dernière fois les ruelles de la vieille ville le dernier jour de notre voyage et nous avions sorti l’appareil pour l’occasion 🙂

annecy ville

annecy ville

annecy vieille ville

annecy ville

annecy ville

annecy ville

annecy ville

annecy ville

annecy ville

Bien qu’il y ait eu pour ma part un ou deux points négatifs, le bilan de la semaine est plus que positif ! Comme vous l’aurez compris, la semaine fut apaisante 😀 et ensoleillée. La montagne a conquis mon coeur tout comme les randonnées. J’espère pouvoir en refaire très vite ! J’ai hâte de découvrir la montage sous un autre visage fin décembre car nous y allons pour le nouvel an (mais je tiens à garder la destination encore un peu secrète ;))

Et vous, vous êtes plutôt mer ou montagne ?
Que préférez-vous dans chacune de ces destinations ?
Quel sera votre prochain voyage ?

Vous aimerez aussi...

1 Petit Mot

  • Répondre
    Le nouvel an à la montagne – Les Carnets De Knut
    24 juillet 2017 at 10 h 30 min

    […] la deuxième fois de l’année, retrouver les montagnes qui m’ont tant séduites durant notre séjour à Annecy, au mois de septembre. La neige n’a pas été au rendez-vous durant ces quelques jours mais […]

  • Votre petit mot

    %d blogueurs aiment cette page :