Lectures Lifestyle

Mes dernières lectures #3

dernieres-lectures-3

J’ai fait 4 très bonnes lectures ces derniers mois dont un énorme coup de coeur !

Je vous emmène :

  • Sous l’occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale,
  • Dans une histoire d’amour avec un grand A,
  • Sur les routes de la Finlande avec un lièvre et un journaliste,
  • Dans les milieux aisés australiens.

Le chant du rossignol de Kristin Hannah

Editions Michel Lafon ✣ 525 pages
♥♥♥♥

livre kristin hannah le chant du rossignol michel lafon

Résumé : France, 1939. Dans le village de Carriveau dans la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari qui part au front et se retrouve seule avec sa fille. Elle ne peut imaginer que les nazis vont envahir le pays. Pourtant, lorsqu’un capitaine allemand réquisitionne sa maison, elle est forcée d’accueillir un officier sous son toit. Et fait le choix de protéger sa fille avant la liberté de son pays…
Sa sœur Isabelle, 18 ans, a passé son enfance dans des pensionnats depuis la mort de leur mère, et son père décide de l’envoyer vivre avec Vianne. Mais son tempérament rebelle met en danger leurs vies à toutes. Isabelle décide donc de partir vivre à Paris, le jour de l’entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d’idéaux, elle s’engage très vite dans la Résistance sous le nom de code  » Le Rossignol  » et fait régulièrement passer des aviateurs anglais en Espagne.
Deux sœurs, deux destins et deux façons de survivre à la guerre et à l’envahisseur. Un grand roman sur l’amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre.

Mon avis : Cela fait presque un an que j’entends que du bien sur cette petite pépite. J’ai été envoûtée par l’histoire dès les premières pages.

Nous suivons deux soeurs : Viane et Isabelle durant la seconde guerre mondiale. Isabelle plus téméraire, s’engage dans la résistance tandis que Viane, plus raisonnable, essaie de survivre avec sa fille dans un village des Pays de la Loire, sous l’occupation allemande. Ces deux destins m’ont énormément touché. L’une comme l’autre a fait preuve de courage à sa manière. J’ai déjà lu plusieurs livres sur la seconde guerre mondiale mais jamais qui ne traitait autant de la résistance. De même, j’ai trouvé qu’on apprenait davantage sur l’exode, l’occupation allemande à Paris et dans les villages français, ainsi que sur les camps à la fin de la guerre.

J’ai vraiment beaucoup aimé la plume de l’auteur qui sait comment capter l’attention du lecteur. J’ai fini ce roman il y a maintenant plusieurs semaines et pourtant j’y pense encore. Un nouveau livre qui entre dans mon TOP 5 ! 🙂

Danser au bord de l’abîme de Grégoire Delacourt

Editions JC Lattès ✣ 320 pages
♥♥♥♥

livre gregoire delacourt danser au bord de labime

Résumé : Emma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d’un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait

Mon avis : J’ai découvert Grégoire Delacourt il y a deux ans quand j’ai lu La première chose qu’on regarde. J’avais tout simplement adoré la plume de l’écrivain. Je me suis empressée de lire tous les autres romans de l’auteur et à chaque nouvelle sortie je réponds présente ! 😀

En janvier je me suis donc procurée son dernier livre Danser au bord de l’abîme. Tout au long des pages, nous allons suivre Emma qui va nous démontrer ce que signifie réellement l’amour avec un grand A. Je ne peux pas vous en dévoiler plus pour ne pas gâcher votre lecture. Ce que je peux vous dire c’est que Grégoire Delacourt décrit les sentiments humains avec une puissance assez indescriptible. Les mots sont minutieusement choisis. C’est à mes yeux, l’un des rares auteurs arrivant à analyser le ressenti et à mettre des mots aussi juste dessus. On passe par tout un tas d’émotions différentes, larmes, joies, excitation, crainte. Je ne voulais pas quitter les personnages !

Le lièvre de Vatanen d’Arto Paasilinna

Editions Folio ✣ 236 pages
♥♥♥♥

livre arto paalisinna lievre vatanen folio

Résumé : Vatanen est journaliste à Helsinki. Alors qu’il revient de la campagne, un dimanche soir de juin, avec un ami, ce dernier heurte un lièvre sur la route. Vatanen descend de voiture et s’enfonce dans les fourrés. Il récupère le lièvre blessé, lui fabrique une grossière attelle et s’enfonce délibérément dans la nature.
Ce roman-culte dans les pays nordiques conte les multiples et extravagantes aventures de Vatanen remontant au fil des saisons vers le cercle polaire avec son lièvre fétiche en guise de sésame. Il invente un genre : le roman d’humour écologique.

Mon avis : C’est la première fois que je me laisse tenter par un roman d’humour écologique. J’ai accroché à l’histoire dès les premières pages. Vatanen et son lièvre nous embarquent dans leur folle aventure sur les routes de Finlande. Je dois dire que le voyage est assez loufoque mais fort plaisant ! Les grandes forêts, les lacs et les no man’s land rythment la lecture.

L’attachement que Vatanen ressent pour son lièvre et vice versa est hyper touchante. C’est comme cela que j’aime voir les relations Homme/animal. Néanmoins, pour un roman ayant le thème l’écologie, j’aurais aimé que cette dernière soit un peu plus présente dans le récit. Selon moi, l’accent n’est pas assez fort. De plus, j’ai trouvé que certaines scènes notamment celles avec le corbeau et l’ours étaient d’une extrême violence. A mes yeux l’écologie est dans un sens non dissociable du respect des animaux sauvages.

Petits secrets, grands mensonges de Liane Moriarty

Editions Albin Michel ✣ 475 pages
♥♥♥♥

livre liane moriarty petits secrets grands mensonges

Résumé : Jane, mère célibataire, vient d’emménager à Sydney avec son petit garçon et un secret qui est le sien depuis cinq ans. Le jour de la rentrée scolaire, elle rencontre Madeline, un personnage haut en couleur avec lequel il faut compter – elle se souvient de tout et ne pardonne jamais – et Céleste, une femme à la beauté époustouflante mais qui, paradoxalement, est toujours mal à l’aise. Elles prennent toutes deux Jane sous leur aile, en faisant attention de dissimuler leurs propres secrets. Cependant, quand un simple incident impliquant les enfants de chacune des trois femmes survient à l’école, les choses s’enveniment : les commérages vont bon train, les rumeurs empoisonnées se propagent jusqu’au point où il est impossible de démêler le vrai du faux.

Mon avis : C’est le deuxième roman de l’auteure que je lis et je l’ai littéralement dévoré en seulement quelques jours. Dès les premières pages j’ai été happée dans les quartiers riches de Sydney. On retrouve encore une fois cette ambiance à la « Desperate Housewives » que j’aime tant dans les romans de Liane Moriarty. J’ai préféré cette histoire à celle du Secret du mari. Ce que j’ai également très apprécié c’est que l’auteure arrive à aborder un sujet très sérieux dans une enquête policière. Les apparences sont souvent trompeuses ! Hâte qu’elle en sorte un autre, en attendant je me console avec la sortie de la série adaptée du roman : Big little lies 🙂

A très vite pour de nouvelles lectures ! 🙂

Vous aimerez aussi...

1 Petit Mot

  • Répondre
    Mes échappées livresques
    4 juillet 2017 at 9 h 56 min

    j’avais adoré aussi Le chant du Rossignol!

  • Votre petit mot

    %d blogueurs aiment cette page :