En vadrouille Voyages

Découvrir Barcelone en quelques jours

barcelone-week-end

Avec ce petit article retardataire, nous prenons la direction de l’Espagne et nous déposons nos valises à Barcelone. Je m’y suis rendue en juillet dernier avec ma cousine où nous avons passé quelques jours. Je vous livre nos découvertes, nos avis et ressentis sur la capitale catalane. Bon voyage !

Comment partir à Barcelone ?

barcelone-week-end

Le transport

Après une longue hésitation sur le moyen de transport car nous voulions aller au moins cher, nous avons opté pour les bus Ouibus à l’aller et l’avion avec Ryanair au retour. A l’aller comme au retour, le voyage s’est dans l’ensemble très bien déroulé. Le seul détail qui nous a un peu dérangé sur l’allé est que notre bus était à un seul étage pour 15h de route. Par conséquent, les sièges ne se dépliaient pas totalement et nous avons mal dormi, voire pas du tout. C’est un peu dommage car normalement pour les longs trajets, les bus sont à deux étages pour permettre aux voyageurs de se reposer allongés.

Le logement

Lorsque nous avons regardé pour louer une chambre chez l’habitant, nous avons fait beaucoup de site avant de se rabattre sur le plus connu : Airbnb. Notre chambre se trouvait dans l’appartement de deux colocataires barcelonais. Nous avons fait très attention à l’emplacement du logement pour avoir accès facilement au centre et aux transports. Notre chambre se trouvait près de la place Catalunya et de la Rambla. Cette localisation nous a bien facilité la vie pour l’ensemble des visites que nous avons faites et dont je vous parle juste après !

La Sagrada Familia

On ne présente plus la Sagrada Familia qui fait partie des monuments incontournables de Barcelone. 

Nous avons pris les billets sur internet (ici) la veille de notre visite. En haute saison je vous conseille de le faire car les places partent vite et il n’y en a qu’une quantité limitée vendue sur place. Nous avons opté pour la visite de la basilique + la visite de la tour de la passion.

barcelone-sagrada-familia

Vous n’aurez pas vraiment le choix pour éviter la foule, arrivées à 18h30 il y avait encore beaucoup de monde. Nous avions toutes les deux l’audio guide en français qui est compris dans le prix du billet. Étant une accro aux audio guides, j’ai trouvé celui-ci assez utile et intéressant. En effet, il apporte beaucoup de détails sur la construction de la Sagrada Familia mais également sur Gaudi et son art en général.

De toutes les visites que nous avons faites à Barcelone durant ces cinq jours, c’est celle-ci qui m’a le plus marquée. Je ne m’attendais pas à un bâtiment aussi grand et sculpté. L’architecture de la façade m’a laissé sans voix et a même réussi à me donner des frissons. Tout a été méticuleusement calculé : les sculptures, les finissions et les détails mais aussi le mélange des couleurs, rien n’a été laissé au hasard.

barcelone-sagrada-familia

Ce qui est assez dingue avec cette basilique c’est que l’intérieur est tout aussi grandiose que l’extérieur. Ce qui nous a marqué à l’intérieur est le fait que Gaudi ait choisi avec précision l’emplacement et la couleur des vitraux. De ce fait, en fonction du moment de la journée, la lumière diffusée dans la Sagrada Familia n’est pas la même. Cela donne différents aspects à l’intérieur de la basilique. Comme nous y sommes rentrées vers 19h, nous avons vu les couleurs chaudes envahir la basilique avec le soleil couchant.

barcelone-sagrada-familia-interieur barcelone-sagrada-familia-interieur

Lors de la réservation des billets il est possible d’opter pour la visite d’une des deux tours : celle de la Passion ou celle de la Nativité. Nous avons choisi la première. Elle est accessible par ascenseur et la descente se fait par des escaliers. Nous avons été très mitigées sur cette expérience. L’arrivée en haut nous offre une magnifique vue sur Barcelone. On peut également apercevoir de plus près certains détails présents sur l’extérieur du bâtiment. Hormis ces deux points positifs, nous n’avons pas trouvé l’expérience très mémorable car elle n’a pas apporté grand chose comparé à l’ensemble de la visite de la basilique. Peut-être que la tour de la Nativité donnait une meilleure impression…

Le Parc Güell et la maison de Gaudi

Pour le parc Güell et la maison de Gaudi nous avons également pris les places sur internet la veille (ici). Nous avons opté pour la visite à partir de 8h30 afin d’éviter la foule de touristes qui prennent d’assaut le parc dès 10h et les températures élevées de l’après-midi.

barcelone-parc-guell

Le parc se compose de deux parties dont l’une est payante (elle contient les oeuvres de Gaudi) et l’autre gratuite. Pour la maison de Gaudi, l’entrée est payante bien qu’elle se situe dans la partie gratuite du parc.

barcelone-parc-guell

Le parc gratuit peut se suffire à lui-même pour les amoureux des balades et de la nature. La montée jusqu’au mirador offre une très belle vue sur Barcelone.

barcelone-parc-guellVue du mirador

La maison de Gaudi est intéressante à voir car on y apprend deux ou trois choses sur cet artiste bien particulier. Les meubles sont assez marrants à découvrir, tout est pensé en fonction de l’être humain avec un rappel constant de la nature. Je ne connaissais pas vraiment Gaudi avant de me rendre à Barcelone et je suis contente d’avoir pu en apprendre autant sur lui durant les visites.

barcelone-parc-guell-maison-gaudi

barcelone-parc-guell-maison-gaudi barcelone-parc-guell-maison-gaudi barcelone-parc-guell-maison-gaudi

Les casa de Gaudi

Si vous êtes de passage à Barcelone, le détour par les casa de Gaudi sur la rue Passeig de Gràcia est immanquable ! Nous avons toutes les deux adoré, voire flashé sur la casa de Batlo qui est à nos yeux la plus exceptionnelle même si la casa Mila a aussi son charme.

barcelone casa mila

Avec le recul, je regrette de ne pas avoir visité la casa Batlo mais les tarifs d’entrée étaient relativement chers et puis ça me donnera une bonne occasion d’y retourner !

barcelone-maison-gaudi barcelone-maison-gaudi-batlo

Le marché de la Boqueria

Mon petit coin de paradis en étant végétalienne et un incontournable de Barcelone. En oubliant les allées consacrées à la viande et au poisson, on peut y voir des étales de fruits, d’épices ou de fruits secs à perte de vue. C’est un marché très coloré et très varié, il y en a vraiment pour tous les goûts. J’ai aussi beaucoup aimé l’ambiance et les stands de nourritures où l’on pouvait s’installer et manger sur place.

barcelone-market

barcelone-marche-bocaria

J’ai trouvé plusieurs stands proposant de la nourriture végétalienne mais le must du must ont été les falafels que nous avons trouvés sur un petit stand. Une véritable tuerie ! Je vous conseille, végétalien ou pas, de vous y rendre et surtout de les trouver et d’y gouter !

barcelone-marche-bocaria-falafels barcelone-marche-bocaria
barcelone-marche-bocaria

Le théâtre de Leceu et la plaça Real

Le théâtre de Leceu est situé sur la Rambla, pas très loin de la plaça Real. Nous sommes tombées dessus un peu par hasard. Une visite du théâtre était proposée et nous avons eu la chance qu’une guide parlant français se propose de nous faire une visite privée, rien qu’à nous deux. N’étant jamais allées à l’Opéra, nous avons été subjuguées dès l’ouverture de la porte sur la salle principale. La particularité de cette pièce, contrairement à beaucoup de théâtres et opéras européens, est qu’elle ne contient pas de loges royales. Elle nous a dit que depuis toujours, les catalans ne s’entendaient pas forcément avec la royauté espagnole.

barcelone-theatre

 

barcelone-theatre

Théâtre de Leceu

barcelone-placa-real

Plaça Real

Le Montjuïc

Le stade olympique

barcelone-week-end

En se rendant sur le Montjuïc, un détour par le stade olympique s’impose. Vu de l’extérieur ce stade est magnifique. En arrivant, on se demandait si c’était bien le stade et pas autre chose ! On avait plus l’impression d’être au temps des arènes grecques ou romaines. Ce que j’ai adoré par-dessus tout c’est que l’on peut y rentrer gratuitement pour le visiter. Comme c’était la période de l’euro, des drapeaux et un podium étaient mis à disposition sur la piste d’athlétisme afin que l’on puisse prendre des photos. J’ai trouvé l’idée vraiment top. On était tous comme des enfants à vouloir monter sur le podium avec le drapeau de notre pays.

Le jardin botanique

Petit espace de verdure en plein Montjuïc, la visite est gratuite le dimanche à partir de 15h. C’est idéal quand vous voulez faire une petite pause.

barcelone jardin botanique

 

barcelone-week-end

barcelone-week-end

Le castell de Montjuïc

Il est possible de visiter le Castell de Montjuïc le dimanche à partir de 15h gratuitement. Sinon la visite coûte 3€. C’est un fort militaire qui offre une vue 360° sur la ville. Le panorama vaut le détour, plus qu’au Parc Guell j’ai trouvé.

barcelone-week-end

 

barcelone-week-end

 

barcelone-week-end

Des conseils pour la plage

Un conseil et un seul : éloignez vous de la Barcelonetta, en pleine saison elle est bondée et l’eau y est moins propre qu’à d’autres endroits.

Nous sommes allées une fois à la playa de la Nova Icaria. C’était hyper agréable car il n’y avait pas grand monde et pas du tout de vague. L’eau était chaude et aucun déchet ne flottait.

barcelone-week-end

Nous sommes ensuite deux fois allées à la playa de la Vila Olympica qui est juste après la Barceloneta. Il y avait un peu plus de monde que sur la Nova Icaria mais cela reste agréable. Gros point négatif  : il y avait pleins de déchets (bouts de plastique etc) dans l’eau. La mer était un peu moins chaude également.

Pour résumer ce séjour, nous avons adoré cette ville. Les gens sont très accueillants et gentils. L’ambiance n’est vraiment pas la même en France. En effet, les gens sont beaucoup plus détendus et sourriants, c’est peut-être l’effet du soleil et des vacances… Je pense y retourner pour faire le Tibidado car on m’a dit qu’il y avait pas mal de randonnées à faire dans ce coin. Cela serait aussi l’occasion de sortir un peu de Barcelone et d’aller à Stiges par exemple. Affaire à suivre …

Et vous, quelle est la ville espagnole que vous conseillerez pour quelques jours ? 

Vous aimerez aussi...

0 Petits Mots

Votre petit mot

%d blogueurs aiment cette page :